Raccordement par câbles au réseau principal d’Hydro-Québec à partir de la Gaspésie

Relevés

Une première série de relevés géophysiques a été réalisée en mai et juin 2019 et une deuxième série de relevés géophysiques et géotechniques a eu lieu au printemps et à l’été 2021. On étudie et on cartographie les fonds marins en vue de déterminer la bathymétrie et les sédiments de surface (dans les cinq premiers mètres) et d’établir l’imagerie des fonds notamment pour recenser les obstacles.

Ces relevés nous ont permis d’élaborer un tracé pour les câbles, de définir les méthodes d’installation et de déterminer les coûts du projet. Nous avons profité des relevés géotechniques pour faire des prélèvements de faune benthique et mieux connaître les communautés benthiques qui se trouvent le long du tracé des câbles sous-marins.

De 2018 à 2020, des mouillages océanographiques ont été installés d’octobre à avril près de de la côte gaspésienne et madelinienne à des profondeurs de 10 m et de 100 m pour fournir les éléments suivants :

  • Données sur les vagues (amplitude, direction, statistique)
  • Données sur la conductivité de l’eau
  • Données sur les températures de l’eau
  • Données marégraphiques
  • Données courantométriques (vitesse et direction) sur toute la colonne d’eau